À Lire...

Quelques coups de cœurs littéraires de consœurs et confrères. Bonne lecture à vous tous.

Virginie Megglé le bonheur d'être responsable Editions Odile Jacob

"Alors que nous souhaitons plus que tout y échapper, elle s’impose dans nos vies, au cœur même de notre quotidien : culpabilité des parents, des enfants, de ceux qui travaillent ou de ceux qui sont sans emploi, des malades ou des bien-portants… Cette mauvaise conscience vieille comme le monde nous rattrape en surgissant là où l’on ne l’attendait pas. D’où vient-il, ce poison intérieur, et comment y échapper ?

L’auteur, après en avoir décrypté les mécanismes, nous propose un autre regard. Et si nous souffrions d’abord de nous sentir inférieurs ? C’est en osant plonger dans cette vulnérabilité que nous trouverons de nouvelles ressources. Grandir, avancer, résister pour voir s’accomplir nos désirs, porter nos projets… Autant de changements rendus possibles lorsque nous vient, enfin, le goût de la responsabilité.

 

Virginie Megglé est psychanalyste, spécialiste de la philosophie adlérienne et fondatrice de l’association et du site Internet « Psychanalyse en mouvement ». Elle a notamment publié La Projection en psychanalyse: à chacun son film, et Entre mère et fils, une histoire d’amour et de désir, Les séparations douloureuses, guérir nos dépendances affectives."

Virginie Megglé - le bonheur d'être responsable - Vivre sans culpabiliser -  Odile Jacob

Lien Auteur

Ces mauvaises mères qu'on aime tant... Gabrielle Rubin - Esneval

Est-il possible que certaines mères soient incapables d’aimer leur enfant ? 

Les enfants « mal-aimés », privés de cet amour essentiel, adorent d’autant plus leur mère, idéale et parfaite à leurs yeux. Ils portent souvent la culpabilité du rejet maternel et, toute leur vie, gardent la certitude qu’ils sont indignes d’être aimés.


Mais un amour maternel passionné et envahissant est tout aussi destructeur pour un enfant car il le condamnera à la solitude amoureuse et même amicale.

Gabrielle Rubin est psychanalyste. et psychologue clinicienne. Elle a également publié Pourquoi l'interdit rend nos enfants intelligentsPourquoi les autres y arrivent et pas moi ? Essai sur nos prisons imaginaires, Ces fantasmes qui mènent le Monde - De l'influence de l'inconscient sur les individus et les sociétés, Eloge de l'interdit, ...

Gabrielle Rubin - Ces mauvaises mères qu'on aime tant... Esneval

Lien Auteur

Le jour, la nuit, l'inceste Editions L'Harmattan

Maud Steiner, fille d'un père architecte Prix de Rome et d'une mère sculpteur, a grandi à Saint-Germain-des-Prés dans les années 60. Après le suicide de son frère Fabien, elle cherche durant quinze ans une explication. Au cours d'un travail thérapeutique, des flashes de sa petite enfance réémergent... L'amnésie s'efface. 

"Je suis chaque matin l'enfant qui arrive à l'école sans ses chaussures, en pleurant, mais quelle chance... son père est venu jusqu'à l'école, en courant le long du boulevard Saint-Germain, pour que sa petite fille ait ses chaussures aux pieds et s'arrête de pleurer. Et que la hont ed'avoir les pieds nus, elle est dérisoire face à une blessure en sept lettres, qui commencerait pas la lettre "I" et ne se terminerait jamais. J'avais cinq ans. Je me sentais désavouée dans l'indiférence du monde".

Mathilde Brasilier a longtemps exercé comme architecte avant de se consacrer à l'écriture. En tant que journaliste, elle a signé de nombreux articles pour le Nouvel ObservateurChallenges et Sciences et Avenir. Ce récit autobiographique est son premier ouvrage.

Virginie Megglé - le bonheur d'être responsable - Vivre sans culpabiliser -  Odile Jacob

Lien Auteur

Je suis là pour vous aider à résoudre tous vos problèmes. Rapidement et efficacement.

© 2020 by Psy'nergie Plus

  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon
  • White Twitter Icon